C-1200

C-1200 produit des tuyaux en béton avec un diamètre de 300-1200mm par la vibration des noyaux du moule. La partie principale de la machine s’installe dans un puisard de béton selon le dessin du fabricant. Une partie plus petite pour façonner la partie supérieure de la conduite de commande électrique et hydraulique est située au-dessus du puisard. Dans la position initiale l’outil pour tuyaux est situé dans le puisard. Le chargement des outils suivi en même temps de vibrations, est réalisé par des brouettes classiques ou par un convoyeur pour le béton.

Lorsque l’outil est rempli à ras bord on éteint les vibreurs, on retire l’excès de matière et met en activité le formateur de la partie supérieure du tuyau qui peut être hydraulique et manuel. À l’issue de la mise en forme on enlève le formateur et le dépose à côté.

Pour une fabrication de 600, 2 ouvriers sont requis, et pour une fabrication de plus de 600, on aurait besoin de 3 ouvriers.

Les caractéristique techniques:
La longueur totale du puisard [mm] 4100
La profondeur totale du puisard [mm] 2150
La largeur totale du puisard [mm] 3470
La hauteur totale au-dessus du puisard [mm] 1660
Le poids de la machine [kg] 2200
La puissance installée [kW] 18
La capacité de production de la machine [morceaux de tuyau/8h]
Du tuyau Ø300 60
Du tuyau Ø400 57
Du tuyau Ø500 55
Du tuyau Ø600 51
Du tuyau Ø1000 40
Diamètres des tuyaux [mm] Ø200 ÷ Ø1200
La longueur maximale des tuyaux [mm] 1000
La gestion elektrique
LES PARTIES PRINCIPALES DE LA MACHINE:
  • le socle du cylindre hydraulique principal,
  • le cylindre hydraulique avec un porteur du noyau,
  • la surface extérieure avec des vibrateurs,
  • la grille de support avec une plaque,
  • le formateur avec une console.

Le tuyau fabriqué s’extrude de la coque extérieure (qui reste dans le puisard) à la hauteur du plancher avec le noyau et l’anneau-cale. Après, on dépose avec un anneau le nouveau tuyau dans le chariot de transport et on introduit le noyau dans le puisard et on libère ainsi le tuyau pour pouvoir le transporter à la place de séchage.

Les commentaires sont fermés